top of page

Athelstaneford

Lothian oriental

Athelstaneford

Lieu de naissance du

Drapeau écossais 

Athelstaneford est un petit hameau d'East Lothian, avec une église et quelques maisons et une grande histoire.

Connu sous le nom d'Athelstoneford comme sur la carte d'Adair 1650 -1722.

Le drapeau écossais (Saltire), une croix blanche sur fond bleu, est considéré comme le plus ancien drapeau national d'Europe et du Commonwealth. C'était lors d'une bataille en 834 après JC, le roi Angus croit qu'en voyant la formation d'un nuage d'un sautoir blanc dans le ciel (qui était la croix diagonale sur laquelle saint André avait été crucifié) était un signe des saints, il a proclamé si le les saints les aident à vaincre l'ennemi qu'il ferait de saint André comme saint patron de l'Écosse. Lors de la victoire, il a fait du sautoir le drapeau de l'Écosse en plus de Saint-André devenant le saint patron de l'Écosse.

Athelstaneford Village Flag Centre East Lothian
Athelstaneford Saltire Centre East Lothian

Centre du patrimoine du drapeau écossais

  Athelstaneford East Lothian

Le doocot, sur le terrain de l'église d'Athelstaneford, abrite un centre d'accueil, les visiteurs peuvent voir une courte dramatisation audiovisuelle de la bataille en 834 après JC avant l'apparition de la croix de Saint-André dans le ciel. Le Doocot a été construit à l'origine en 1583 par George Hepburn. Un propriétaire terrien de la région. Les doocots étaient proches des grandes maisons ou des châteaux et sont vus dans toute l'Écosse car ils étaient un moyen d'apporter de la viande fraîche à la table en ne prenant que les jeunes pigeons car ils sont les plus tendres. 

Athelstaneford Flag Centre Information Board
Athelstaneford Do'cot Athelstaneford East Lothian

Le sautoir écossais

Athelstaneford East Lothian

L'histoire du sautoir écossais commence à East Lothian avec une croix blanche dans le ciel. Lorsque la croix de Saint-André a été écrite vers 1380, les Écossais se battaient contre les Anglais et devaient tous porter la croix blanche sur un haut sombre.  

 

Cependant, c'était en 1385 avant que nous ne voyions aucune mention du symbole à attacher au tissu. Un décret du Parlement cette année-là, alors que les Écossais se préparaient à attaquer l'Angleterre, déclarait que chaque homme porterait la croix de Saint-André mais serait placé contre un tissu noir. Plus tard dans le siècle, ce symbole a commencé à apparaître sur les pièces de monnaie. Cependant, le bleu n'était toujours pas une caractéristique. En effet, l'étendard Douglas porté lors de la bataille d'Otterburn (1388) avait un fond vert et contenait également le lion comme symbole prédominant. Il se peut que ce soit 1460 avant que le sautoir blanc sur fond bleu n'apparaisse pour la première fois dans l'étendard de la société Edinburgh Incorporated Trades, bien que la croix du sautoir ne soit pas le symbole prédominant et qu'elle soit verticale et sur un côté de la bannière.

Saltire Bore Stone East Lothian

Église paroissiale d'Athelstaneford

Nigel Tranter  Centre

  Athelstaneford East Lothian

L'église paroissiale d'Athelstaneford que l'on peut voir aujourd'hui a été construite vers 1885, mais une église se trouve sur ce site depuis environ 1175. La première église a été remplacée en 1784. Nigel Tranter auteur et historien, un véritable Écossais et nationaliste. Il s'est marié à l'église d'Athelstaneford en 2008. Il y a une exposition Nigel Tranter dans l'église. Formé à l'école George Heriot d'Édimbourg, il a publié plus de 125 livres. Il est décédé à son domicile de Gullane East Lothian à l'âge de 90 ans.

Athelstaneford Church East Lothian
Athelstaneford War Memorial East Lothian
Athelstaneford Church East Lothian

Salle du village d'Athelstaneford

  Athelstaneford East Lothian

La salle des fêtes d'Athelstaneford a ouvert ses portes en 1929 sur un terrain offert par Sir David Alexander Kinloch, de Gilmerton. Le but de la salle est au profit de la communauté paroissiale d'Athelstaneford en tant que centre d'activités communautaires. Le monument dans le jardin devant la salle des fêtes est un mémorial à Robert Blair.  Robert Blair est né à Édimbourg en 1699. Il a déménagé en 1731 à Athelstaneford où il a vécu jusqu'à sa mort en février 1746. Il était le ministre d'Athelstaneford et un poète  avec un seul ouvrage notable, The Grave publié en 1743.

Athelstaneford Village Hall East Lothian
Memorial Obelisk East Lothian

Athelstaneford Mains 

Athelstaneford East Lothian

Athelstaneford Mains Farm a été construit par Mt Douglas vers 1850. Il était bien connu pour l'élevage de bovins à cornes courtes. Dans le jardin de la maison se trouvent un certain nombre d'ornements, des têtes de bétail en pierre sculptée et une fontaine avec une base en pierre festonnée et des dauphins. Un if ancien et des haies topiaires.

Athelstaneford Mains House Athelstanefor

Grange principale d'Athelstaneford
Athelstaneford East Lothian

Athelstaneford Mains Barn East Lothian

Château de Barnes

Athelstaneford

Sir John Seton de Barnes

Le château de Barnes a été construit par Sir John Seton de Garleton Castle car il avait été honoré du titre de

Sir John Seton de Barnes.  Le statut important de Sir John Seton pour le roi Jacques IV (un diplomate à la cour de Philippe II d'Espagne et plus tard le trésorier de la maison de Jacques VI et un seigneur de session) et qu'il devait épouser. Il a décidé de construire une maison plus somptueuse, un château avec une cour et des tours, qui avait des boucles d'armes qui pourraient se défendre contre tout envahisseur potentiel. Le château de Barnes n'a jamais été achevé car Sir John Seton est décédé en 1594.

bottom of page